« Il n'y a pas de plus grand poète.
Il y a la poésie. »

Paul Fort (Canzone du vrai de vrai / Portraits sur le sable)

L'an que ven es un brave òme - l'an prochain est un brave homme

Leon Còrdas


MÉDIUMS

Walt Whitman


S'installer dans une cabane forestière

Nikolaï Kliouïev


et si nous partions en voyage

Jean-Claude Pirotte


Si quelquesfois Amour permet que je respire

Théophile de Viau


Le Maçon

Aloysius Bertrand


La peau des crépuscules

Matthieu Messagier


Alors j'écris

Thierry Metz


AMANTS NAIFS

Paul Thierrin


EN CUL DE GUÈPE

Robert Laverny


LE CIEL S'EST COUVERT

Raymond Queneau


Romance

Vladimir Maïakovski


c'était l'enfance dit paseyro

Jude Stéfan


L'INCONNU

Alice de Chambrier


LA BOUTEILLE

Robert Laverny


Rien ne se répare sinon les mots

Thérèse Plantier


Russie

Alexandre Blok


ÉCOLE BUISSONNIÈRE

Robert Laverny


Lamentation d'automne

Nakahara Chûya


LIED

Louise Colet


Quand tu me vois baiser tes bras

Théophile de Viau


ZAÏRA

Villiers de L'Isle Adam


À mes amis

Andreï Biély


(Du bon emploi des tranquillisants), I, II

Raymond Queneau


A présent, mes amis que je vis dans les arbres

Karel Logist


Le tramway égaré

Nicolaï Goumilev


L'ENFANT VOUDRAIT

Paul Thierrin


- page 1 de 93