« Il n'y a pas de plus grand poète.
Il y a la poésie. »

Paul Fort (Canzone du vrai de vrai / Portraits sur le sable)

LES TABLEAUX

Yves Bonnefoy


Je suis née de la mer

Angèle Vannier


Tango interminable des perceurs de coffres-forts

Boris Vian


Nids-de-Poule

Jean-Michel Maulpoix


À LA DERNIÈRE NOTE DE TROMPETTE

Laura Kasischke


Il a de beaux souvenirs aussi Verlaine

Bernard Chambaz


sur un banc

Albane Gellé


L’Ennemi

Charles Baudelaire


Le chat d’Arielle

Régine Bruneau-Suhas


ODE À CE QUI RESTE DE L’ENFANCE

Olivier Barbarant


[32]

Pier Paolo Pasolini


Le métier à métisser

René Depestre


Comme ces places sont vastes

Anna Akhmatova


REPOS NOCTURNE

Menno Wigman


Mon frère, le buveur

Hermann Hesse


Le givre a les dents longues

Claude Billon


Le prêtre arrive trop tard

Bernard Chambaz


Marche du concombre

Boris Vian


Contre vents et marées

René Depestre


POSTFACE

František Listopad


Le chevalier de Paris

Angèle Vannier


[56]

Pier Paolo Pasolini


- page 2 de 76 -