« Il n'y a pas de plus grand poète.
Il y a la poésie. »

Paul Fort (Canzone du vrai de vrai / Portraits sur le sable)

Auteur : Murielle Compère-Demarcy

Tournebroche du poème

Murielle Compère-Demarcy


Électriques les neurones de ton corps

Murielle Compère-Demarcy


Le sable avait hissé la hune

Murielle Compère-Demarcy


Il fallait bien que le débordement cesse

Murielle Compère-Demarcy


J’allais te le dire

Murielle Compère-Demarcy


la chanson de l’arbre

Murielle Compère-Demarcy