« Il n'y a pas de plus grand poète.
Il y a la poésie. »

Paul Fort (Canzone du vrai de vrai / Portraits sur le sable)

Loqueteux je suis

Ryôkan


il y a les rameaux dans leur jeunesse

Michelle Schneeberger


Le lapin

Jean-Pierre Verheggen


L’AURORE

Federico García Lorca


ce que je crois extraire

Jean-Claude Pirotte


Le poisson sans-souci

Robert Desnos


IN VINO VERITAS

Jacques Prévert


Réminiscence

Philippe Lekeuche


Le Singe

Fénelon


Huitième ciel

Benjamin Milazzo


Quand dans l’obscure signalisation

Pierre Gilman


L’ÉCOLE DE L’INTÉRÊT

Claude Le Petit


Animaux des montagnes

William S. Merwin


Il avait si peur de la nuit

André Rochedy


La poésie

André Schmitz


je vis aux sources des rivières

Jean-Claude Pirotte


39

Si Mohand


Le deuil de la beauté

Gao Xingjian


MARANDÉNBONÉ

Blaise Cendrars


Chanson sur la route

Hermann Hesse


c’était un très vieux temps pour de neuves amours

Jean-Claude Pirotte


le chien est sourd

Jean Vodaine


- page 1 de 78