« Il n'y a pas de plus grand poète.
Il y a la poésie. »

Paul Fort (Canzone du vrai de vrai / Portraits sur le sable)

Proses & autres textes

LES VENTRES

Félix Fénéon


Une raison d'aimer la vie

Philippe Djian


Il va descendre par les clous

Jacques Audiberti


LE FUMISTE

Jules Laforgue


Un soir de la fin de novembre

Dazaï Osamu


A MARSEILLE, UN JOUR...

Carlo Rim


LE CHARMEUR D'OISEAUX

Félix Fénéon


L'homme et la femme font l'amour

Jacques Audiberti


Il lui avait parlé des courses de motocyclettes

André Pieyre de Mandiargues


Grimpe-la en danseuse

San-Antonio


DOUTZ BRAIS E CRITZ

Ezra Pound


La motocyclette

André Pieyre de Mandiargues


HISTOIRE COMIQUE DE LA LUNE ET DU SOLEIL

Cyrano de Bergerac


BARBARA PATTERSON, DANS LA CUISINE DE SA MAISON

Roberto Bolaño

ce bourdel où tenons notre estat

Ezra Pound


J'aime les préfaces

Malcolm Lowry


Autre nature morte : chaise et violon ou l'étonnement d'être au monde

Jean Tardieu


Clorinde

André Pieyre de Mandiargues


À l'école

Sapphire


Push

Sapphire


Alger, 1er février 54 - 4h à5 du matin

Jean Sénac


Il est trop tard pour que tu m'entendes

Pierre Pelot


JOACHÍN FONT

Roberto Bolaño


BARBARA PATTERSON

Roberto Bolaño


NOCTURNE DE TOUTE HEURE

André Suarès


L'ILLUSION PRÉALABLE

Jean-Michel Maulpoix


STENDHAL EN LOMBARDIE

André Suarès


- page 1 de 13