Le_libertinage_au_XVIIe_siecle__.jpg

 

 

 

 

 

 

Courtisants de Priape et du Père Bacchus, 

Vigoureux officiers de nocturnes patrouilles, 

Vénérables fouteurs d’inépuisable couilles, 

Experts dépuceleurs, artisants de cocus. 

 

 

Et vous garces à chienne, croupions invaincus, 

Quoi de nos braquemarts vous faites des quenouilles, 

Dame du Putanisme, agréables gargouilles, 

Vous, lâches empaleurs et chaussonneurs de crus. 

 

 

Venez tous au bordel de ces Muses lubriques : 

L’esprit qui prend plaisir au discours satyriques 

Déchargera sans doute, entendant ces accords. 

 

 

Ce livre fleurira sans redouter les flammes. 

On souffle ici des lieux pour le plaisir des corps, 

On en souffrira bien pour le plaisir des âmes.























 


Claude Le Petit / Le Bordel des Muses - Préface