web-francois-cassingena-trevedy-book-c2a9-franc3a7ois-cassingena-trc3a9vedy-facebook.jpg

 

 

 

 

 

Haut le cœur

Huileuse louangeuse houle

La Mer qui luit du plus loin

Nous apporte sur le sable

Fret toujours renouvelé

Ses dorades éberluées de lumière

Pli sur pli

Comme un tapis d’apparat depuis

Là-bas jusqu’à nous

Déroule le soleil

Attente et baise et laisse et puis

Ravalant sa salive

Calme

Retire l’or

Dégluti

Merveilleux soir vermeil

Insaisissable métallurgie.

 

 

 

























 


François Cassingena-Trévedy / Missa Solemnis