« Il n'y a pas de plus grand poète.
Il y a la poésie. »

Paul Fort (Canzone du vrai de vrai / Portraits sur le sable)

VILLON, QU'ON CHERCHERAIT

Francis Carco


Le luxe a vaincu Rome

Pétrone


GEOFFROY RUDEL ET MÉLISANDE DE TRIPOLI

Heinrich Heine


Elle entra

Victor Hugo


LA BRAISE ET L'HUMUS

Gaston Miron


Mos cors s’alegr’ e s’esjau

Peire Vidal


Voici tant d'années, Gérard de Nerval

Léon-Paul Fargue


LA FENÊTRE A TABATIÈRE

Serge Rezvani


Les Mogettes de Vendée

Félix Moreau


DISTIQUES ET QUATRAINS

Maurice Fombeure


Chaque jour je m'enfonce dans ton corps

Gaston Miron


HYMNE

Germain Nouveau


MONTÉE AU PAVILLON DE L'ÉTANG

Sie Ling-yun


ATTENTE

Georges Ribemont-Dessaigne


Pica a Gíngeri - En Queue de Poisson

Jànluc Sauvaigo


ÉLÉGIE TROISIÈME

Francis Jammes


UNE FEMME

Heinrich Heine


L'ÉPOPÉE DE LA MONTAGNE

Arthur Cravan


Trouvé dans des papiers de famille

Léon-Paul Fargue


DES MAUVAIS TRADUCTEURS ET DE NE TRADUIRE LES POETES

Joachim du Bellay


LE PLUS GRAND POÈTE

Maurice Fombeure


APRÈS CINQ HEURES À MARACAÏBO

Tristan Cabral


Cerise ironise

Heptanes Fraxion


FLEUR FATALE

Émile Verhaeren


- page 1 de 96