« Il n'y a pas de plus grand poète.
Il y a la poésie. »

Paul Fort (Canzone du vrai de vrai / Portraits sur le sable)

Semences


 

 

Celui-ci est un corps,

un outil,

échantillonnage de langages.

Essai de sang.

Celui-ci est le corps

comme tant d'autres

semant, ramassant des récoltes.

Se dénudant, sans fruits.

Le nerf aux marges d'une ville quelconque,

fin treillis aux éclats de lumière.

Sombre peut être dans la nuit d'autres yeux.

Mal vêtu,

bien ou mal enfanté,

corps ignoré avec des rêves d'ancêtres.

Mystère élégant

se questionnant chaque jour sur Dieu.

Hector Berenguer / in Santa Fe - Huit poètes argentins -Ocho poteau argentinos