Gary Vila Ortíz. Poème traduit en français suivi de l'original