COUV-Septains-PRINT-2.jpg

 

 

 

 

 

Boire avec Djef et Dom pour rire

C’est traverser la ville sans la voir

Vous rentrez par infraction dans des romans à écrire

Vous refaites le monde sans vous asseoir

Et au matin, il ne vous restera qu’un tracé de souvenirs

Entre verres renversés et parfum de femmes fatiguées

Et dans votre frigo, rien à boire

 

 

 

 



























 


Kader Rabia / Soubaïyyat - Les septains d’amour, de vin et de mots