moton13.jpg

 

 

 

 

 

Qu’avons-nous vécu ensemble

Qu’on puisse superposer

Exactement

 

Ou emboîter comme les pièces

D’un puzzle dont rien

Ne serait perdu

 

Sinon les très féroces et doux

Sentiments

D’être tout un

L’être qui existe et celui

Qui n’existerait pas sans nous

 

Sinon ce calme vertigineux

Délire

 

D’être la pointe d’une aiguille

Sur quoi repose

La bulle de savon de l’univers

 

Sinon d’être

Entre l’enclume et le marteau

Des heures

 

La gerbe

D’étincelles qui

De nous fit étoiles filantes

 

 

 

 

























 


Werner Lambersy / Conversation à l’intérieur d’un mur (extrait)